​Salut internaute !

​Aujourd'hui, une seule et unique technique sera à l'honneur. L'article ne sera pas très long mais terriblement important, parce qu'il s'agit d'une technique particulièrement 20/80, extrêmement efficace et qui ne vous prendra que très peu de temps supplémentaire par rapport au travail que vous fournissez déjà. Pour ceux qui ne connaissent pas la loi des 20/80, voici une très courte explication. En une phrase : 80% des résultats proviennent de 20% des efforts fournis. Dans le cadre de cet article, ceci veut dire qu'une minorité des actions que vous allez mettre en place, via l'astuce que je vais vous présenter, permet d'acquérir la grande majorité des résultats attendus. Voilà ce qui fait toute sa puissance. Littéralement, il est possible de travailler moins pour plus de résultats. Il suffit de savoir comment s'y prendre. Et la mauvaise nouvelle, c'est qu'on ne vous l'a jamais vraiment dit.

​Alors c'est bien beau tout ça, mais quel est cette technique ?

Les rappels. Tout simplement. Le fait de chercher à se rappeler d'une information, de la sortir hors de notre mémoire. On ne peut pas faire plus simple. Pour appuyer un maximum mes propos et pour que vous ayez des preuves du bienfondé de cette technique, je vais illustrer cet article avec une étude en particulier. Bien d'autres ont été menées sur le sujet. Libre à vous de les consulter.

.

​« If you read a piece of text through 20 times, you will not learn it by heart so easily as if you read it ten times while attempting to recite it from time to time and consulting the text when your memory fails. »

Francis Bacon​

.

​L'étude dont je souhaite vous parler est celle-ci : Retrieval Practice Produces More Learning than Elaborative Studying with Concept Mapping.

​2011. Un groupe d'étudiants volontaires a été sélectionné pour lire un texte de 276 mots. Leur mission était d'apprendre et de retenir un maximum de choses sur le contenu du texte, à savoir les loutres de mer. Pourquoi les loutres de mer ? Aucune idée. Mais peu importe, là n'est pas la question. Le but était simplement d'atteindre la meilleure performance sur la restitution de données scientifiques sur ces animaux.

​Quatre groupes ont donc été formé avec chacun une méthode d'apprentissage différente.

  • Le premier groupe a simplement lu le texte pendant 5 minutes sans aller plus loin.
  • Le deuxième groupe a lu le texte quatre fois 5 minutes tout en mettant une minute de pause entre chaque lecture. Soit une session d'apprentissage de 23 minutes en tout.
  • Le troisième groupe a consacré 25 minutes à réaliser une carte mentale (mind map) du texte après avoir fait une première lecture. Soit une session d'une demi-heure environ.
  • Enfin, le quatrième groupe a consacré 10 minutes après une première lecture, à écrire tout ce dont ils se souvenaient, sans regarder le texte. Puis, ils ont répété l'opération une deuxième fois. Cinq minutes de lecture pour 10 minutes de retranscription. Soit une session d'apprentissage de 30 minutes environ.​

​Suite à ces différentes sessions, les chercheurs ont fait passer un test à tous les étudiants pour déterminer leurs habilités à restituer les informations.

​Votre bon sens vous aura certainement fait deviner les résultats sans même que j'ai à vous les dire. Au moins pour le groupe ayant la moins bonne performance.

  • Bref, conformément à nos attentes, le groupe ayant le moins performé est le premier, avec seulement 27% de bonnes réponses au test.
  • Ensuite vient le groupe 3. La technique du mind map n'était pas la meilleure idée avec 45% de bonnes réponses.
  • En troisième position vient le groupe 2, avec un score de 49%.
  • Et finalement, vous vous y attendiez certainement, le meilleur score a été atteint par le groupe 4, loin devant les autres avec 67% de bonnes réponses.​

​Les résultats parlent d'eux-mêmes. Le groupe ayant utilisé la technique des rappels est bien plus performant que tous les autres, sans pour autant avoir fourni un effort supplémentaire considérable, ni en temps, ni en volonté. 

​Ce résultat est parfaitement en accord avec toutes les autres études que j'ai pu trouver sur le sujet. Toutes s'accordent à dire que la meilleure technique pour apprendre efficacement est de se rappeler à intervalles réguliers des informations que vous avez apprises, sans bénéficier d'aucun support visuel. Le but est véritablement d'extraire les informations hors de votre mémoire.

​Concrètement, que dois-je faire ?

70% de rappels pour 30% de mémorisation

​Voilà la recette. Si vous avez une heure devant vous pour apprendre un texte par cœur, passez 20 minutes à le mémoriser, puis passez le reste du temps à réciter votre texte, autrement dit à vous rappeler de tout ce que vous venez d'apprendre. Ceci est valable pour tout autre forme d'apprentissage. Utilisez ce ratio 1/3 à chaque fois que vous devez apprendre et retenir une ou plusieurs informations, que ce soit le plan général d'une présentation orale, que ce soit des théorèmes mathématiques, que ce soit votre cours de biologie, tout y passe. 

Remarquez que cette astuce est celle utilisée pour la technique de Feynman. Si vous n'avez pas encore lu mon article sur le sujet, allez-y sans hésiter, la technique Feynman fait partie des fondamentaux à connaître dans le domaine des méthodes d'apprentissage. En quelques mots, elle consiste à enseigner (pour de vrai ou virtuellement) ce que vous venez d'apprendre. Le fait d'enseigner fait fonctionner à merveille les processus d'apprentissage actifs que sont les rappels. Cette technique permet de les optimiser de telle sorte qu'ils soient plus efficaces et que vous ne vous concentriez à chaque étape du processus, uniquement sur les informations qui vous posent problème. 

Si vous souhaitez bénéficier de plus d'informations sur ce ratio de 70% de rappel, 30% de mémorisation, je vous conseille de jeter un coup d'œil sur les travaux menés sur le sujet par Arthur I. Gates et résumé dans ce livre : Recitation As a Factor In Memorizing.

​Les 30 secondes qui peuvent changer votre vie

​À la fin d'un cours, d'une conférence ou lorsque vous terminez un chapitre d'un livre pratique, prenez 30 secondes pour noter toutes les choses importantes les plus essentielles dans ce que vous venez d'apprendre et dont vous vous souvenez. Faites cet exercice sans regarder vos notes. L'idée est de faire fonctionner le principe des rappels. 

Faites-le consciencieusement, ​ne prenez pas cet exercice à la légère. Le but est d'en faire une habitude. Faites-en un défi 30 jours s'il le faut. Si vous y parvenez, vous développerez une double compétence extraordinaire : celle de choisir l'essentiel et celle de vous souvenir de l'essentiel, tout ceci en seulement 30 secondes. 

Travaillez ensuite les détails chez vous plus en profondeur et lors de l'examen, l'essentiel vous permettra de faire des connexions plus rapides et plus structurées avec les détails, gain de temps, qualité et résultats à la clé. 

​Conclusion - améliorer ses résultats scolaires

Comme d'habitude, le maître mot est efficacité. Concentrez-vous sur ce qui amène le plus de résultats. Supprimez le reste. Analysez votre manière d'étudier. Peut-elle être améliorée ? Êtes-vous de ceux qui préfèrent lire 20 fois un texte pour le mémoriser, parce qu'ils préfèrent la passivité à l'apprentissage actif. Avez-vous testé d'autres méthodes ? Allez-vous tester celle des rappels ? Allez-vous tester la technique de Feynman ? Je l'espère et je vous encourage à le faire. N'hésitez pas à bouleverser quelques-unes de vos habitudes s'il le faut. Vous vous en féliciterez plus tard.