Salut internaute !

 

« S'il est bien une caractéristique que chacun peut acquérir de sa propre initiative et seul, c'est bien celle-là : parler très bien anglais. Il n'existe aucune excuse pour ne pas posséder cette caractéristique. [...] D'ailleurs même les imbéciles y arrivent. »

Daniel Jouve

 

Il serait impossible de parler d'apprentissage sans aborder celui des langues ! Elles sont justes trop importantes à maîtriser de nos jours pour ne pas en parler, que ce soit dans une optique professionnelle ou personnelle. Se contenter d'un seul language reviendrait à restreindre sa vision du monde, son ouverture d'esprit et limiter sa connaissance. 

En tant qu'étudiant, ou professionnel, ouvert sur le monde extérieur, il est nécessaire d'élargir son esprit et de ne pas rester coincé dans un provincialisme​ réducteur. Connaître une langue étrangère, c'est comme avoir un troisième œil qui nous aide à voir le monde différemment, découvrir de nouvelles cultures, sans être limité par les traductions. Pensez à toutes les ressources auxquelles vous n'avez pas accès seulement à cause de la barrière de la langue. De nombreux livres anglais ne sont pas traduits en français et de plus en plus de documentation sur internet n'est disponible qu'en anglais. 

C'est pourquoi tout une catégorie d'articles sur ce site sera dédiée à l'apprentissage de l'anglais. 

Anglais ? Seulement ?

En effet, je vais me concentrer uniquement sur cette langue dans un premier temps, toujours dans une optique d'efficacité. Il est aujourd'hui devenu quasiment indispensable de savoir parler anglais. Pas espagnol, allemand, ni japonais. Anglais. À moins que vous ne vous spécialisiez dans un domaine très particulier, ou que vous vous expatriez dans un pays autre qu'anglophone, il n'y a pas de raison de ne pas commencer par cette langue. Puis vous avez déjà commencé depuis la sixième pour la plupart d'entre vous. Ne vous arrêtez pas en si bon chemin !

Pourquoi l'anglais est indispensable ?​

  • C'est la langue internationale par excellence. Elle est enseignée comme première langue étrangère dans la plupart des pays et parlée par 20% de la population mondiale (Wikipédia) ! L'anglais est la langue officielle (ou l'une des langues officielles) de plus de 60 pays dans le monde !
  • C'est la langue parlée aux USA. Considérez que les États-Unis sont un pays où les plus grandes innovations (ou même moins grandes) sont en avance de plusieurs années sur le reste du monde. Il est donc tout légitime de casser les barrières pour se brancher sur ce bouillonnement d'idées et d'innovations. 
  • L'anglais est la langue d'Internet. Que vous soyez dans le développement informatique, que vous recherchiez des informations sur des données scientifiques, ou simplement sur des tutoriaux de logiciels, etc. les ressources les plus importantes sur tous ces sujets ne sont très souvent disponibles qu'en anglais. 
  • C'est aussi la langue des affaires internationales.
  • Une langue facile à apprendre
  • Une langue en perpétuelle évolution.
  • Et puis ... quasiment tous les films sont en anglais. (Ne vous contentez pas des doublures françaises ! Ce serait gâcher l'authenticité, et la valeur d'un film !)

Voici beaucoup de points en faveur de l'anglais. 

Pour justifier une fois de plus le choix de l'anglais, plutôt qu'une autre langue, dites-vous qu'il faut tout de même beaucoup de temps, d'énergie et de motivation pour maîtriser une langue. Choisissez donc une langue qui va vous servir. 

Cette petite introduction terminée, voyons 3 astuces à appliquer pour maitriser l'anglais. ​L'une n'empêche pas l'autre. L'idéale est de toutes les appliquer. Mais je sais bien qu'en tant qu'étudiant, il est parfois compliqué de trouver du temps à consacrer à certaines "matières" comme les langues. Premièrement, ne faites pas l'erreur de considérer les langues comme une "matière" à part entière, considérez-les plutôt comme un travail personnel de tous les jours. Et deuxièmement, c'est tout l'intérêt de ce site de vous permettre de vous libérer du temps, tout en ayant de meilleurs résultats. Sachez que ce n'est pas impossible. 

J'ai donc élaboré cette liste dans un souci d'efficacité. Vous ne trouverez pas des astuces comme ​"Enregistrez-vous", "Ecoutez une chanson", etc. Non, le but est de vous présenter des méthodes simples mais efficaces que vous pouvez vraiment mettre en application assez rapidement (sauf la 1ere je vous l'accorde !)

Toutes ces astuces ne sont qu'une introduction à la nouvelle catégorie "Anglais" du blog. Je ne vais donc pas rentrer dans les détails car d'autres articles plus complets traiteront plus en profondeur chacune de ces méthodes. Voyons les grandes lignes de l'apprentissage de l'anglais. Une chose est sûre (et ceci pourrait être une méthode à part entière !) : ne vous reposez pas sur les cours que vous donnent votre université ou votre lycée. 

Let's dive in !

1 - L'immersion

​Bon OK. Vous allez me dire que c'est bien connu, mais pas facile à mettre en place, financièrement, logistiquement, au niveau de l'administration, des papiers, du temps, etc, etc. 

Je tiens quand même à vous présenter cette méthode ici parce que c'est clairement LA méthode la plus efficace !​ Il n'y a pas meilleurs moyens pour apprendre une langue que de s'immerger complètement dans celle-ci, et vous le savez. (Enfin si ! il y en a une meilleure, et une seule : tombez amoureux d'une ou d'un anglais. L'intelligence émotionnelle fera le travail d'apprentissage à votre place). 

​Ce que je veux vous dire ici, c'est que si vous trouvez la motivation nécessaire et suffisante pour apprendre une langue, ce ne sont pas quelques galères administratives et la peur de quitter votre pays et vos repères (famille, amis, etc.), qui vont vous repousser. Au contraire, vous vivrez toutes ces difficultés comme des challenges vers votre réussite. Vous ne voulez pas qu'ils vous empêchent de vivre votre rêve, alors vous allez les surmonter. Quand on veux vraiment quelque chose, on se donne les moyens de l'avoir. 

Le plus motivant, ce n'est pas de se focaliser sur l'immersion comme un moyen d'apprendre une langue, mais comme un moyen de vivre une expérience extraordinaire​ et enrichissante. C'est cet état d'esprit qui vous fera réellement avancer vers vos objectifs. 

Bon, précision tout de même qu'il faut faire attention à bien faire la différence entre "seulement" vivre dans un pays et être immergé. ​Ne perdez pas non plus de vue votre but final, qui est d'apprendre l'anglais. Il ne s'agit pas de partir avec un ami français, et de rejoindre une communauté française une fois sur place. Enfin, vous voyez ce que je veux dire ! Surmontez vos peurs jusqu'au bout, impliquez-vous dans votre démarche, et soyez actif ! Ne faites pas le travail à moitié, ce serait l'antithèse de l'efficacité. 

​2 - L'immersion

Oui ! Encore et toujours. Mais cette fois sur place, bien au chaud en France. ​

Et dites-vous bien que cette méthode peut être tout aussi efficace que la première. Si vous décidez de partir à l'étranger pour parler la langue, mais que vous restez entre français, ou rester chez vous sans jamais sortir, sans jamais engager de conversations, sans jamais chercher à progresser (bref, en évitant la langue, en restant passif), alors vous avez tout intérêt à rester en France et à tester une immersion sur place, mais active !

Contrairement à ce que vous pouvez penser, ce genre d'immersion n'est pas compliqué à mettre en place. Il y a plein de petites astuces que vous pouvez mettre en ​œuvre dès maintenant. Vraiment. Maintenant. 

Soyez assez fou et motivé pour faire changer les choses. Ce sont de toutes petites actions effectuées tous les jours qui changent une vie. Faites en sorte de mettre en place ces​ actions dès maintenant. Vous vous en féliciterez plus tard. 

À faire immédiatement :

  • Mettre la langue de votre téléphone et de votre PC en anglais. Assurez-vous tout de même de garder votre clavier de téléphone en AZERTY, sinon vous risqueriez de repasser en langue français seulement pour avoir votre clavier habituel !​ Et tenez-vous à cette nouvelle habitude. 

À mettre en place cette semaine :

  • Lisez en anglais ! Ça fait quelque temps que je me suis mis à lire Harry Potter en version originale, et j'ai vu mon niveau quadrupler, si ce n'est pas plus ! Je ne peux que vous conseiller de faire de même. Les livres sont très faciles à comprendre pour peu que vous ayez un minimum de bases, et la difficulté va croissante au fur et à mesure que vous avancez dans la saga. Vous n'aimez pas lire ? Pas grave, faites le quand même. J'étais dans le même cas que vous et ma décision de me faire tous les Harry Potter m'a réconcilié avec la lecture. Vous n'aimez pas Harry Potter ? Pas grave. Trouvez un livre qui vous passionne. Ce ne sera pas forcément de la fiction. Il y a énormément de livres pratiques extrêmement intéressants !
  • Téléchargez des livres audio ou des podcasts et écoutez-les durant vos temps masqués. Qu'est-ce que le temps masqué ? C'est tous les moments où vous êtes intellectuellement inactif. Lorsque vous conduisez, lorsque vous êtes dans le métro, dans le tram, dans le train, etc. Comptez combien d'heures vous dépensez en temps masqués en une semaine. Vous remarquerez rapidement qu'ils représentent une quantité non négligeable de votre temps et qu'il serait idiot de ne pas chercher à les mettre à profit. Ayez le réflexe de sortir vos écouteurs et d'écouter un de vos podcasts ou livres audio.
  • Dans le même état d'esprit, écoutez un livre audio avant de dormir. Ceci aura un double effet : vous progressez en langue et vous vous endormirez plus facilement
  • Lisez l'actualité en anglais. Je vous conseille d'essayer Breaking News English (facile), Al Jazeera (intermédiaire), ou le site du New York Times (avancé). 
  • Écoutez et regardez vos programmes habituels en anglais. Écoutez plus régulièrement des vidéos Youtube en anglais, des programmes télé en anglais, la radio, etc. 
  • Regardez vos films et séries en anglais, si vous trouvez ça difficile, gardez les sous-titres en français un certain temps, mais veillez à rapidement passer sur des sous-titres anglais. C'est le plus efficace. Puis lorsque vous vous sentez suffisamment à l'aise, enlevez complètement les sous-titres. 
  • Parlez-vous, pensez et réfléchissez en anglais le plus souvent possible. Ceci demande beaucoup de volonté, mais il faut le faire. Le but est d'en faire une habitude. 
  • Si vous avez le temps, écrivez en anglais. 
  • À vous de trouver plein d'autres astuces pour une meilleure immersion. Vous verrez, il en a plein, comme par exemple ne téléchargez que des recettes rédigées en anglais si vous aimez bien cuisiner.

Si vous voulez aller encore plus loin, demandez à vos amis s'ils sont partants pour un petit challenge : ne parlez entre vous qu'en anglais pendant trente jours. Si vous voulez en savoir plus sur la compétition amicale, rendez-vous sur cet article

Certainement la meilleure astuce d'entre toutes : si vous avez la chance de vivre en colocation avec des personnes qui partagent les mêmes objectifs que vous, parlez exclusivement en anglais. Je vous garantis que vous allez progresser rapidement !

3 - La répétition espacée

Il serait possible de ne se contenter que de la méthode précédente pour apprendre une langue. Mais il manque quelque chose pour booster encore plus son apprentissage : retenir efficacement le vocabulaire et les tournures de phrases (grammaire, temps, etc) et la prononciation. 

Lorsque vous êtes en immersion, que ce soit en France ou à l'étranger, vous emmagasinez rapidement des quantités énormes de nouvelles informations et de nouveau vocabulaire. Mais le problème, c'est que vous oubliez rapidement tout ce que vous avez appris, pour vous concentrer sur les nouvelles informations qui continuent à affluer.

Comme vous êtes dans une optique d'efficacité, vous avez envie de régler ce problème. Ne serait-il pas possible d'emmagasiner rapidement toutes les informations qui me parviennent ​sans avoir à les oublier le lendemain, ou parfois dans l'instant même ?

J'ai une solution à vous proposer : la répétition espacée avec MosaLingua.​ Pour ceux qui ne connaissent pas, MosaLingua est une application web et mobile, spécialisée dans l'apprentissage des langues. Et tout ce que je peux vous dire, c'est qu'elle est redoutablement efficace. Le but est d'apprendre du vocabulaire et les phrases les plus couramment utilisées en anglais pour pouvoir se débrouiller le plus rapidement possible. De nombreuses cartes de vocabulaires sont disponibles de base dans l'application et il est aussi possible de rajouter les siennes. Le fonctionnement de l'application et du système de répétition espacée ne rentre pas dans le cadre de cet article, ce serait trop long à expliquer ici et je préfère aborder ce point-là plus en détail dans un prochain article. 

Ça fait quelque temps que j'utilise personnellement cette application. Couplé à une immersion en France, ce système est extrêmement efficace. Lorsque je découvre de nouvelles notions via les livres, les films, ou autres, je les rentre directement dans MosaLingua, et l'application se charge de me les faire apprendre. 

​Conclusion

Ces trois méthodes sont à la portée de tout le monde. Si vous êtes suffisamment motivé pour apprendre l'anglais, les mettre en place ne sera qu'une formalité.

Elles sont aussi les plus efficaces que je connaisse. Elles ne nécessitent pas de passer des heures et des heures de travail à étudier la langue, ce qui serait impossible ! Elles utilisent tout votre temps masqué, et toutes les activités que vous pratiquiez déjà, pour vous permettre de progresser. Donc pas de temps supplémentaire. Allez, si, peut-être qu'à raison de seulement 10 minutes par jour de travail réellement actif​, vous devenez capable de surpasser tous vos collègues qui s'obstinent à travailler inutilement, et pourquoi pas même devenir bilingue. 

Le secret réside dans la première action. Il suffit de se lancer, de se dire : aller, je m'y mets !

Pouvez-vous le faire ? 

Yes you can.​